Projet Eurowood - Action 1

[Dernière mise à jour : 06/02/2012]

 

Cette action du projet EUROWOOD IV consiste à expérimenter à l’échelle du massif forestier transfrontalier la mise en place d’une procédure de concertation pour l’élaboration d’une gestion forestière durable commune et transfrontalière. Par la suite, cette méthodologie et les résultats obtenus seront diffusés auprès d’autres propriétaires – gestionnaires et un large public.

 

 

Accédez directement à la thématique souhaitée en cliquant sur l'un des liens ci-dessous

 

  • gestion forestière durable : déterminer et promouvoir une gestion forestière prenant en compte les intérêts actuels et futurs de la filière bois et du public, pour que les forêts puissent remplir au mieux leurs diverses fonctions (production, conservation, protection, socio-économique)
  • itinéraires sylvicoles plus performants : rechercher, tester, valider et diffuser des itinéraires sylvicoles, des techniques culturales, des matériels et outils pour améliorer les réussites des projets forestiers, mieux performer les travaux d’installation et d’amélioration et garantir la sécurité des opérateurs et le respect de la nature et des milieux
  • équilibre forêt gibier : sensibiliser les propriétaires, gestionnaires et chasseurs sur la pression du gibier en forêt, confirmer les dégâts observés et leurs impacts négatifs, estimer les surcoûts importants en particulier pour régénérer la forêt et suggérer des méthodes de lutte préventive et directe
  • exploitation forestière durable : améliorer les réseaux de desserte forestière et recommander des techniques d’exploitations forestières plus respectueuses (chantiers, périodes, pistes, cloisonnements, matériels…) pour prévenir et éviter les risques de dégradation aux sols, arbres et milieux
  • forêt sociale et récréative : encourager une stratégie transfrontalière de bénéfices socio-économiques pour les acteurs de la filière forêt-bois (production, exploitation et transformation), le grand public et les jeunes (sensibilisation, vulgarisation, animation) au travers d’outils et de manifestations
  • glossaire : créer une base de données de termes liés à la gestion forestière, destinée à être utilisée par les acteurs de terrain voulant partager un même langage
  • sensibilisation – information : diffuser vers le public des messages et les acquis R&D de l’action gestion forestière durable d’un massif transfrontalier
  •  

 

Retour : Haut de page